L'Assistance Médicale à la Procréation




Quoi de neuf, Doc ?

1ère étape

Cette première rencontre est importante…
Votre médecin peut vous aider à évaluer votre désir d’enfant et les raisons qui vous poussent à vous lancer dans cette aventure aux dénouements incertains. Il est important que vous soyez psychologiquement prêt pour cette aventure ! Après à une série d’examen votre praticien pourra analyser le traitement le plus approprié en fonction du type d’infertilité que vous avez.
La seconde étape a pour but d’insérer un cathéter dans la cavité utérine de la femme et tester la facilité avec laquelle cette dernière reçoit l’instrument.

2ème étape

Il faut tout d’abord procéder à la suppression de la fonction ovarienne par l’administration d’un médicament. Ceci est nécessaire pour remplacer le cycle naturel par un cycle artificiel et ainsi maîtriser les étapes menant à la fécondation. Une fois le traitement mis en place, la stimulation ovarienne se réalisera par voie médicamenteuse afin de démultiplier les ovules.
Dès que le niveau hormonal atteint il est impératif d’inciter les ovaires à produire des ovules. Une fois toutes les conditions réunis, le médecin recueillera, par sonde échographique dans le vagin de la femme, des ovules qui seront immédiatement analysés par un embryologiste. Dans les 12 heures suivantes ces ovules seront mis au contact avec des spermatozoïdes.
72 heures après le prélèvement des ovules, la patiente sera informée du nombre d’ovules fécondés. Dans les trois jours suivant, elle pourra accepter le dépôt d’un ou plusieurs embryons dans sa cavité utérine.



3ème étape

16 jours doivent s’écouler avant d’obtenir des résultats probants de grossesse. Il est important de ne pas oublier que comme toutes tentatives de fécondation, il existe des risques de fausses couches mais aussi de grossesse multiple…